Rb Cafe » Postgres » Documentation PostgreSQL 13.10 » Annexes » Modules supplémentaires fournis » adminpack

F.1. adminpack

L'adminpack fournit un certain nombre de fonctions de support que pgAdmin ou d'autres outils de gestion et d'administration peuvent utiliser pour fournir des fonctionnalités supplémentaires, comme la gestion à distance de journaux applicatifs. L'utilisation de toutes ces fonctions est seulement autorisée aux superutilisateurs par défaut mais peut être autorisée à d'autres utilisateurs en utilisant la commande GRANT.

Les fonctions affichées dans Tableau F.1 fournissent des accès en écriture aux fichiers de la machine hébergeant le serveur. (Voir aussi les fonctions dans Tableau 9.95, qui fournissent des accès en lecture seule.) Seuls les fichiers du répertoire principal de l'instance sont accessibles, sauf si l'utilisateur a l'attribut SUPERUSER ou fait partie des rôles pg_read_server_files ou pg_write_server_files, suivant la fonction. Les chemins relatifs et absolus sont permis.

Tableau F.1. Fonctions de adminpack

Fonction

Description

pg_catalog.pg_file_write ( filename text, data text, append boolean ) → bigint

Écrit dans un fichier

pg_catalog.pg_file_sync ( filename text ) → void

Vide un fichier ou un répertoire sur disque.

pg_catalog.pg_file_rename ( oldname text, newname text [, archivename text ] ) → boolean

Renomme un fichier

pg_catalog.pg_file_unlink ( filename text ) → boolean

Supprime un fichier.

pg_catalog.pg_logdir_ls () → setof record

Liste les fichiers de trace du répertoire précisé par log_directory.


pg_file_write écrit les données indiquées par le paramètre data dans le fichier indiqué par le paramètre filename. Si le paramètre append vaut false, le fichier ne doit pas déjà exister. S'il vaut true, le fichier peut déjà exister et les données y seront ajoutées. Renvoit le nombre d'octets écrits.

pg_file_sync synchronise sur disque le fichier ou le répertoire indiqué d'après son filename. Une erreur est renvoyée en cas d'échec (par exemple si le fichier indiqué n'est pas présent). Notez que data_sync_retry n'a pas d'effet sur cette fonction, et de ce fait, une erreur de niveau PANIC ne sera pas renvoyée même en cas d'échec pour synchroniser les fichiers de la base.

pg_file_rename renomme un fichier. Si archivename est omis ou vaut NULL, il renomme simplement oldname en newname (qui ne doit pas déjà exister). Si archivename est fourni, il renomme tout d'abord newname en archivename (qui ne doit pas déjà exister), puis il renomme oldname en newname. En cas d'échec à la deuxième étape, il essaiera de renommer archivename en newname avant de renvoyer l'erreur. Renvoit true en cas de succès, false si les fichiers sources ne sont pas présents ou modifiables. Dans tous les autres cas, elle renvoit une erreur.

pg_file_unlink supprime le fichier indiqué. Renvoit true en cas de succès, false si le fichier spécifié n'est pas présent ou si l'appel à unlink() échoue. Dans tous les autres cas, elle renvoit une erreur.

pg_logdir_ls renvoit l'horodatage et le chemin de tous les journaux applicatifs stockés dans le répertoire indiqué par le paramètre log_directory. Le paramètre log_filename doit avoir sa configuration par défaut (postgresql-%Y-%m-%d_%H%M%S.log) pour utiliser cette fonction.